5 conseils pour s’installer à Dublin

Hello tout le monde !

Comme je vous le disais dans mon article précédent, ces dernières semaines ont été bien chargées. Mon petit frère vient de s’installer à Dublin et cela coïncide avec la période à laquelle G et moi nous sommes installés en Irlande. Pendant plusieurs semaines, je l’ai aidé à préparer son départ, à trouver son logement et à gérer la partie administrative. Ça m’a replongée il y a quatre ans, lors de nos premières semaines à Dublin. Je me suis dit que cela ferait une bonne idée d’article, voir de série d’articles à partager sur le blog. J’espère que vous trouverez ces conseils utiles !

1- Arriver quelques jours à l’avance pour trouver un logement

Vous le découvrirez très rapidement, mais trouver un logement à Dublin (et en Irlande) n’est pas une mince affaire. Il y a une véritable crise dans la majorité du pays et non seulement les loyers sont très chers mais en plus, trouver son chez-soi peut parfois prendre plusieurs jours, voir plusieurs semaines.

Avant de prendre vos billets d’avion, prévoyez de partir quelques jours avant pour pouvoir faire les visites sur place. D’une, votre futur propriétaire ou vos colocataires préféreront vous rencontrer avant de vous donner les clés. De deux, il y a énormément d’arnaques qui circulent sur le net et il vaut mieux voir l’endroit de ses propres yeux avant de payer quoi que ce soit. Ne faites jamais de virement avant d’avoir vu le logement ou que quelqu’un n’ait fait une visite pour vous.

Une semaine ou deux avant votre départ, commencez à chercher des annonces sur le site daft.ie ou sur les groupes Facebook dédiés. Envoyez des emails avec le plus de détails possible sur vous (Qui êtes-vous ? Où allez-vous travaillez ? Que cherchez-vous en venant à Dublin ? Quels sont vos goûts ?). Ce n’est pas une agence qui va vous obtenir un logement mais un être humain qui aura besoin de savoir si vous serez un bon colocataire ou un locataire sérieux et respectueux. Prenez le plus de rendez-vous possible pour visiter un maximum de logements dès votre arrivée et emménager au plus vite. Entre temps, pensez-bien à réserver une auberge de jeunesse ou un hébergement pour avoir un toit en arrivant. Dublin est une ville très demandée niveau hôtels et airbnb donc ne partez pas sans être sûrs de savoir où vous allez dormir.

2- Prendre RDV au PPS number le plus vite possible

Le PPS number est votre numéro de travailleur en Irlande. Si vous n’avez pas de numéro, vous n’êtes pas reconnu par les impôts et vous payez plus de taxes. En général, à chaque fois que l’on commence un nouveau travail, on paie plus de taxes le premier mois, le temps que les impôts et votre entreprise fassent les mises à jour. Si vous n’avez pas encore travaillé en Irlande, vous paierais plus de taxes les premiers mois. C’est ce qui s’appelle être en “emergency tax”. Ne vous inquiétez pas, vous récupérerez vos taxes une fois que vous aurez votre PPS number et que votre situation sera régularisée.

Lorsque vous arrivez en Irlande, il faut prendre un rendez-vous dans le tax office le plus proche de chez vous. Il vous suffit d’aller sur le site mywelfare et de choisir la date et l’heure qui vous conviennent. Il est possible que vous deviez attendre plusieurs semaines avant d’avoir un rendez-vous donc prévoyez d’arriver quelques jours avant le début de votre contrat et réservez un créneau à l’avance.

Pour avoir un PPS number, il faudra vous munir d’une pièce d’identité valide, d’une lettre de votre employeur attestant que vous travaillez en Irlande et d’une preuve de domiciliation en Irlande. Si vous vivez chez un ami ou une connaissance, cette personne peut faire une lettre attestant que vous vivez chez elle et vous donner une facture à son nom pour prouver qu’elle vit bien elle-même à cette adresse. Tous ces papiers doivent être datés de moins de six mois pour être considérés comme valides. Votre carte avec votre numéro de PPS vous sera envoyé sous 15 jours. 

3- Préparer la paperasse nécessaire

Vous l’aurez compris, il y a beaucoup de démarches administratives à faire avant de partir et en arrivant. Avant votre départ, prévenez votre banque et augmentez vos plafonds de paiement et de retraits. Vous pouvez également résilier votre abonnement de téléphone portable ou bien l’adapter pour l’étranger. Sachez qu’avoir un numéro irlandais peut vous être utile également. Si vous restez pour une courte période (stage ou études), n’oubliez pas de demander votre carte européenne d’assurance maladie.

En ce qui concerne les démarches pour l’Irlande, je vous conseille d’imprimer tous les documents nécessaires avant de partir. Il vous faudra une lettre de votre employeur en Irlande pour le PPS number, ouvrir un compte en banque et trouver un logement. Vous pourrez également avoir besoin de références de vos anciens propriétaires pour prouver que vous êtes un bon locataire. Si vous partez sans travail, mettez à jour votre CV en anglais, faites le relire, imprimez-le et postulez via Indeed ou Linkedin avant d’arriver.

4- Avoir des économies de côté

Vous vous en doutez certainement déjà, mais un déménagement coûte cher, surtout quand c’est à l’étranger. Prévoyez donc un budget conséquent. Déjà, vous allez avoir votre transport à payer (ferry ou avion), plus les valises où vous mettrez toute votre vie.

Pour votre logement, vous allez devoir avancer un mois de loyer comme acompte et payer votre premier mois en même temps. Cela peut vite grimper car les loyers sont chers à Dublin. Si vous êtes en colocation, vous allez très certainement débourser 1700€ d’un coup. Si vous louez votre propre appartement, le montant total s’élèvera autour des 3000€. Vous aurez peut-être aussi à payer un hébergement temporaire en attendant que votre logement soit disponible. Ajoutez également à ces frais quelques achats pour vous installer comme une couette, des oreilles, des draps, des serviettes etc … Personnellement, nous avons dû acheter toute notre batterie de cuisine et nos couverts car il n’y avait rien.

Bref, quand vous allez arriver à Dublin, vous n’aurez plus grand chose en poche et il vous faudra attendre un mois pour recevoir votre premier salaire. Si vous avez mis du temps à avoir votre PPS number, vous serez en emergency tax et vous toucherez moins que ce que vous aurez calculé. Mais ne vous inquiétez pas, tout le monde passe par là. Les premières semaines sont dures mais vous serez bien contents une fois que vous serez tout à fait installés.

5- Ramener une multiprise française et un adaptateur

Je sors un peu du sujet de la paperasse et des galères des premiers jours pour vous donner un petit conseil perso. Vous allez très certainement ramener des appareils français comme vos chargeurs d’ordinateur ou de téléphone, votre sèche-cheveux etc … Les prises en Irlande sont différentes et il vous faudra donc un adaptateur UK (comme pour les pays du Royaume-Uni).

Je vous conseille donc d’en acheter un à l’avance. On en trouve des pas chers dans les magasins de bricolage et en grande surface. Prenez également une multiprise française. En arrivant en Irlande, vous n’aurez qu’à la brancher sur votre adaptateur. Vous pourrez ainsi utiliser tous vos appareils électriques français sans aucun problème.

Si vous vivez à l’étranger, est-ce que vous avez connu les mêmes galères ?
Si vous êtes en France, est-ce que vous pensiez que ça pouvait être aussi compliqué de s’installer à l’étranger ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 comments

  1. Le Petit Monde d'Ambre says:

    Coucou,
    Je ne compte pas déménager à l’étranger mais ton article va surement aider du monde !
    Déménager (sans parler de l’étranger) ce n’est pas forcement simple alors à l’étranger ça l’est encore plus mais je ne suis pas étonnée.
    Bisous

  2. Le petit monde de NatieAK says:

    Hello
    Mon fils a fait uniquement des stages en Ecosse et en Angleterre, donc cela était plus simple pour les démarches mais déjà, il fallait bine s’y prendre en avance pour trouver un appartement pas trop cher ! C’est tout de même pas mal de contrariétés mine de rien. Je me garde de côté ton article, on ne sait jamais de quoi l’avenir pour être fait.
    Belle soirée

    • September Lullaby says:

      Hello ! En général, c’est plus simple quand on vient en stage car ce n’est que pour quelques semaines/mois. J’étais allée en Irlande pour mes études, puis pour mon stage et vraiment, ça n’avait rien à voir avec quand on a emménagé il y a quatre ans ! J’espère que l’article te sera utile 😉 Bonne soirée !

Laisser un commentaire