Le jour où j’ai appris à vivre, de Laurent Gounelle

Hello tout le monde !

Il y a presque un an, j’avais partagé ma pile à lire pour l’été et aujourd’hui, j’avais envie de vous parler d’un livre en particulier. Il s’agit du roman de Laurent Gounelle, Le jour où j’ai appris à vivre. Ce livre m’a énormément marquée et, avec le recul, je pense qu’il a eu un gros impact sur ma vie et sur tous les changements qu’il y a eu ces derniers mois. Je voulais donc partager avec vous ce magnifique ouvrage, en espérant qu’il vous inspire également !

L’histoire

Jonathan est un homme (pré)occupé entre son travail et ses objectifs, sa relation difficile avec son ex-femme qui est aussi sa collaboratrice, sa petite fille dont il a la garde partagée depuis leur séparation, l’argent à faire rentrer pour payer les factures … Un peu comme nous tous, me direz-vous ? Mais cela, c’était avant ce dimanche soir sur les quais de San Francisco. Avant qu’une bohémienne ne lise son avenir funeste dans les lignes de sa main. A partir de ce moment, tout va basculer et plus rien ne sera comme avant. Jonathan, qui vient d’apprendre qu’il n’avait que quelques mois à vivre, décide de donner un tout nouveau sens à sa vie.

Mon avis

Ce roman est très agréable à lire. La lecture est fluide et même si l’intrigue est moindre (il faut se l’avouer, ce n’est pas un thriller !), j’avais envie de savoir ce qui allait se passer pour Jonathan, de voir comment il allait évoluer, quelles seraient les prochaines étapes de son changement de vie. A première vue, cette histoire semble mignonnette et bien gentille. Cependant, elle ne laisse pas indifférent. Tout au long du roman, je n’ai pas arrêté d’être interpellée par les leçons de vie vécues par Jonathan, sur les critiques de la société actuelle qui est beaucoup trop individualiste au point d’apporter beaucoup de négativité autour de soi. J’ai beaucoup aimé le style de Gounelle et la façon dont il fait passer ses conseils en développement personnel via son personnage. J’ai aussi beaucoup apprécié que l’intrigue s’inspire d’expériences scientifiques réelles et qui m’étaient jusque là inconnues. 

L’impact de ce roman

Si j’écris cet article aujourd’hui, c’est parce que ce livre m’a vraiment fait beaucoup réfléchir sur ma propre vie et a opéré un véritable changement en moi.

Je me suis totalement remise en question et j’ai réalisé que ce que je faisais, en l’occurrence mon travail dans le tourisme, ne me correspondait plus. Comme Jonathan, j’avais l’impression de ne pas être utile à mes clients et qu’ils ne seraient jamais satisfaits, ce qui m’apportait beaucoup de frustration et m’empêchait d’être épanouie dans ce que je faisais. Je me suis beaucoup remise en question et pendant plusieurs mois, je me suis demandée ce qui comptait le plus pour moi: mon équilibre entre vie personnelle et professionnelle, le besoin de me sentir utile dans mon travail et surtout, que mes valeurs soient respectées dans cet environnement. J’ai réalisé que j’en avais assez de toujours devoir me battre pour obtenir un service, un prix; que j’étais fatiguée du manque de respect de mes clients et des prestataires. Après plusieurs mois de réflexion, j’ai décidé de quitter le milieu du tourisme pour travailler pour un site de recrutement et je me sens aujourd’hui beaucoup plus équilibrée et heureuse.

Un autre aspect du livre qui m’a interpellée est le rapport que nous avons avec les autres. Au cours de ma lecture, j’ai trouvé que Gounelle dépeignait parfaitement la société d’aujourd’hui, c’est-à-dire, des gens prêts à tout pour arriver à leurs fins et qui se moquent de l’impact de leurs actions sur les autres. J’ai réalisé qu’aujourd’hui, le monde manquait cruellement de bienveillance et de petits actes de générosité ou de gentillesse, que les gens étaient aigris voir parfois malpoli. Je le savais déjà mais je me disais que c’était normal, que j’étais trop sensible et prenait trop les choses à coeur lorsque des personnes agissaient de cette façon avec moi. Ce livre m’a permis d’accepter le fait que vouloir être bienveillant ne voulait pas dire être trop gentil et se laisser marcher sur les pieds et qu’avoir ses valeurs n’était pas démodé ou idéaliste, mais tout à fait logique et normal. Bref, pour résumé, ce livre a apporté beaucoup de positif dans ma vie et m’a réellement permis de redéfinir ma vision de la vie.

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Qu’en avez-vous pensé ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 comments

  1. Floriane- 1 billet pour says:

    Oh dis donc il faut que je le lise alors. Je trouve aussi que ce monde est égoïste/ individuel, il y a peu de personnes qui s’intéressent franchement aux autres. Et ce, même dans le cercle d’amis enfin de connaissance, l’apparence prend plus de place qu’autre chose.
    Dans le milieu du blogging c’est encore pire.
    J’aime bien le développement personnel. Ma PAL n’arrête jamais de grandir lol.
    Merci pour ce partage en tout cas
    Bises

    • September Lullaby says:

      Je te conseille vraiment ce livre, qui se lit très bien et qui fait bien réfléchir 🙂 J’assume beaucoup plus d’être émotive, sensible et altruiste depuis que je l’ai lu, vraiment ! J’espère qu’il te plaira 🙂

  2. Cécile BROSSARD says:

    Tu m’as donné envie de le lire ! Un autre livre de cet auteur qui a changé ma vie, est « l’homme qui voulait être heureux ». Je te laisse le découvrir si tu ne le connais pas.
    J’en entendais beaucoup parlé de lui, mais je ne voulais pas lire car je pensais que la pub faite autour de ses livres, était exagérée.

    En fait, non. Je te conseille aussi les 4 accords toltèques, et ta 2ème vie commence lorsque tu comprends que tu n’en as qu’une !

    Belle soirée !

    • September Lullaby says:

      Merci pour ton commentaire Cécile ! J’ai aussi lu « Ta deuxième vie commence lorsque tu comprends que tu n’en as qu’une » mais j’ai un peu moins accroché au style de l’auteur, même si c’était très interessant. J’ai aussi lu et beaucoup aimé « L’homme qui voulait être heureux »! 🙂 Je l’ai trouvé très intéressant car au final, la perception que l’on a du monde et de soi a vraiment un impact sur notre façon de vivre notre vie. C’est fou comme ça fait réfléchir ! J’ai beaucoup entendu parler des quatre accord toltèques mais je ne l’ai pas encore lu, ce sera pour ma prochaine PAL 🙂

  3. Pauline SEVILLA says:

    Merci pour ce petit aperçu. Ça donne très envie de le lire après tous les changements que cela a opéré sur toi ! 😉
    Bravo pour avoir eu le courage de les faire !

  4. Joyful Dreams says:

    Je ne connais pas ce livre, mais il a l’air d’être vraiment très chouette 🙂 Au départ je pensais que c’était un livre développement personnel, j’ai été surprise d’apprendre que non. Mais au final, si il t’as permis de réfléchir un peu sur ta vie, c’est qu’il est dans le fond 😉
    Bisous.

    • September Lullaby says:

      Merci pour ton commentaire ! C’est un livre de développement personnel mais rédigé à la manière d’un roman, ce qui le rend beaucoup plus abordable et applicable à chacun 🙂 J’espère qu’il te plaira ! Bisous

Laisser un commentaire