Un week-end à Copenhague

Hello tout le monde !
 
Je reviens cette semaine avec un nouvel article voyage ! Il y a un mois, nous sommes partis à la découverte du Danemark, où nous avons passé un week-end à Copenhague. Il ne faisait vraiment pas très chaud et nous avons même eu de la neige le matin du deuxième jour, mais le soleil était au rendez-vous. Je partage donc avec vous nos deux jours et demi sur place …
 

Jour 1 – Bienvenue à Copenhague !

Nous avons pris un vol Ryanair en fin d’après midi, ce qui nous a permis d’arriver vers 20 heures, heure locale. Nous avions prévu de nous rendre dans le centre par le métro mais pas de chance, il ne fonctionnait pas ce soir-là.  On nous a donc réorientés vers la gare de l’aéroport pour prendre un train. Pas facile de s’y repérer avec les noms de station en danois et il n’y avait personne pour nous aider sur le quai … Mais avec  un peu de déduction,  nous avons trouvé notre stop et notre hôtel.
 
Wake Up Bogergade
Notre hôtel était très sympa et en plein cœur du centre-ville. La déco était moderne et typiquement à la danoise … J’ai apprécié le volume des pièces,  les luminaires et les fauteuils un peu partout dans les parties communes. Tout est tellement cosy ! Notre chambre (réservée via Booking) était petite, mais très fonctionnelle.  Monsieur G n’a pas été très fan de la salle de bain, posée comme un cube en verre dans un coin de la chambre. Moi j’ai trouvé ça plutôt marrant, mais ça passe si on connaît bien la personne avec qui on partage la chambre ! Le petit dej était simple, mais avec de bons produits (coup de cœur pour les petits pains tout chaud !). Le seul bémol: je n’ai pas compris pourquoi nous avions deux couettes simples au lieu d’une double …
 
 
Après avoir déposé nos affaires à l’hôtel, nous sommes allés faire un tour à Nyhavn, LA carte postale de Copenhague et également un coin sympa où sortir. Ayant déjeuné tard à l’aéroport, nous n’avions pas très faim donc nous sommes juste allés boire un verre. Nous avons opté pour un pub écossais (très original n’est-ce pas ?) à l’ambiance très danoise cependant. J’ai adoré la petite terrasse couverte, avec ses bancs couverts de peaux de bêtes, ses bougies … J’ai testé un cidre local, enroulée dans une couverture toute chaude – le bonheur !
 

Jour 2 – Une ville sous la neige

 Le lendemain matin, je découvre un beau ciel rose avec le lever du soleil. Le temps de me doucher, la neige s’était mise à tomber ! De gros flocons ont continué de tomber pendant environ une heure, jusqu’à ce que nous quittions l’hôtel. Nous nous sommes directement rendus à Nyhavn, que nous n’avions pas trop vu la veille, de nuit. Le décor est magnifique et le soleil, au rendez-vous.
 
 
Nous avons continué en longeant la mer pour aller voir la célèbre Petite Sirène. On m’avait prévenue qu’elle était petite,  ce qui est le cas ! Il est encore tôt et pourtant un petit groupe fait la queue pour la prendre en photo. Personnellement, je ne me suis pas aventurée sur les rochers, encore à moitié recouverts de neige. J’ai préféré tester le zoom de notre nouvel appareil photo! Monsieur G a quand même réussis à s’approcher prudemment de la statue pour prendre quelques clichés …
 
 
Pour terminer la matinée, nous nous sommes baladés dans le Churchillparken, qui est juste à côté de la Petite Sirène. Nous avons continué dans le quartier d’Amalienborg et nous nous sommes arrêtés devant la résidence d’été de la famille royale, le château de Rosenborg. J’ai vu les dernières secondes de la relève de la garde, qui est bien moins impressionnante que celle de Buckingham. Après avoir tourné un petit moment à la recherche d’un endroit où manger,  nous sommes finalement retournés à Nyhavn pour goûter un smorebrod, une spécialité locale. J’aurais dû me servir du routard et éviter les restos « touristiques ». Non pas que ce n’était pas bon, mais avec le recul, je me rends compte que ce n’était pas forcément des plats très typiques …
 
 
L’après-midi, nous sommes allés dans le centre ville afin de faire quelques achats. Nous avons ramené quelques souvenirs pour nos amis et notre famille et nous sommes retombés en enfance aux magasins Lego et Disney. Le parc de Tivoli étant malheureusement fermé, nous sommes allés devant le palais de Christianborg avant de nous rendre au Musée National. Encore gratuit l’an dernier, le musée est désormais payant (75 couronnes danoises, soit environ 10€ par adulte). Je voulais absolument le visiter car depuis que je regarde Vikings, je suis vraiment intéressée par cette période de l’histoire et j’espérais vraiment une exposition poussée sur ce sujet. Ce n’était pas vraiment le cas … Le musée est sympa pour tuer le temps, être au chaud et au sec, mais je m’attendais à plus de pièces.
 
Nous avons terminé la journée par des pauses gourmandes. Après la dégustation d’un cinnamon roll au chocolat, nous sommes allés dans un bar local pour boire un verre. Ambiance un peu vintage, cet endroit sort des sentiers battus. Puis retour à l’hôtel pour se reposer un peu et choisir un restaurant où dîner. Nous avons opté pour un Italien et nous n’avons pas du tout regretté … C’était délicieux  !
 

Jour 3 – Christinia et la petite Amsterdam

Pour notre dernière journée, nous avions prévu de visiter le quartier de Christiania, cette « ville libre » de Copenhague. Dès que j’ai vu les murs extérieurs du quartier, j’ai ressenti une sorte de malaise: grands bâtiments gris à l’air désaffectés, murs pleins de graffitis … Les abords ne sont pas franchement accueillants. A l’intérieur, en milieu de matinée, tout était fermé et à part quelques curieux qui, comme nous visitaient et quelques « habitués » qui traficotaient, il n’y avait pas grand monde. J’ai trouvé que Christinia était vraiment à l’opposé de tout ce qu’elle prône. Tout d’abord, ce quartier n’est régit par aucune loi internationale. Mais il en existe une: pas le droit de prendre des photos ! Les touristes sont donc vus d’un mauvais œil, et pourtant, toutes les boutiques dans cette zone leur sont dédiées. On ne se sent pas les bienvenus, c’est sale, des poubelles et des déchets traînent partout … Totalement anarchique pour le coup !
 
 
Heureusement, en continuant derrière le « centre » de Christinia, nous avons découvert un lac et plein d’habitations qui reflétaient vraiment l’image que je me faisais du quartier: peace and love. Il y avait des maisons tout à fait atypiques, avec des architectures très originales. Il y avait aussi des lieux de retraites pour méditer, faire du yoga etc … J’ai trouvé ça assez cool ! Si vous visitez Christinia, je vous conseille vivement d’aller au-delà de l’entrée du quartier, de pousser vers les lieux vraiment habités par les locaux.
 
 
Après avoir déambulé pendant une petite heure, nous sommes retournés dans le quartier de Christianshavn et nous avons longé l’eau pour prendre quelques photos. Rien d’exceptionnel dans ce coin de la ville, si ce n’est qu’il a un petit air d’Amsterdam avec ses vélos, son canal et ses bateaux. Nous sommes ensuite allés nous réchauffer dans une brasserie pour déjeuner avant de repartir vers l’aéroport.
 
 
Et vous, connaissez-vous Copenhague ? 
Qu’en avez-vous pensé ?
Rendez-vous sur Hellocoton !
This entry was posted in Travel.

Laisser un commentaire