Mes 5 pubs préfères à Dublin

 
Hello tout le monde !
 
Aujourd’hui j’avais envie de vous parler de mes pubs préfères à Dublin. Ce n’est pas ce qui manque: il y aurait 6 984 pubs en Irlande, dont 751 dans la capitale !
 
Le terme « Pub » vient de l’anglais Public House. Si l’on y boit principalement de l’alcool, beaucoup de pubs servent également à manger: petit déjeuner irlandais, sandwiches, soupes et autres plats typiques. C’est un endroit où les irlandais aiment se retrouver le soir après le boulot ou bien le week-end. On s’y rend entre collègues, avec ses amis ou en famille, mais sans les enfants à partir de 19 ou 20 heures (en fonction des pubs).  Le pub rythme la vie des irlandais: on y fête les baptêmes, les mariages, les enterrements, les victoires et les défaites … 
 
A Dublin, le quartier le plus connu pour ses pubs est bien évidemment Temple Bar. Si l’on y trouve de très bons pubs, personnellement je fuis un peu cette partie de la ville, que je trouve trop touristique. Je ne peux pas m’empêcher de penser qu’un pub n’est irlandais que s’il y a de vrais irlandais dedans. Et ce n’est pas toujours le cas à Temple Bar !

  
Le Brazen Head 
 
Credit: Traveladdicts
 
Le Brazen (pour les habitués) est le plus vieux pub d’Irlande. Fondé en 1189, c’est un pub typique où l’on retrouve l’ambiance cosy des pubs irlandais: boiseries, vieilles coupures de presse, photographies du début du siècle dernier, cheminées … C’est notre QG car il se trouve juste à côté de notre bureau et nous nous y retrouvons après le boulot le vendredi soir. La cuisine y est délicieuse – on retrouve des classiques du pub (sandwich, soupe, burgers, salade César …) mais aussi de la cuisine traditionnelle: bœuf à la Guinness, Bangers and Mash, Fish and Chips … A chaque fois que j’y emmène de la famille ou des amis, c’est le coup de coeur assuré !

 

Le Bad Bobs
 
Credit:  Hotspots.ie
 
Situé à la limite entre Temple Bar et le quartier médiéval de Dublin, le Bad Bobs est un endroit branché, qui change des pubs classiques. Vous pouvez vous installer sur l’un de ses trois étages ou sur sa petite terrasse pour siroter un cocktail ou tout simplement une bière et grignoter un morceau. Je n’ai jamais goûté leurs plats, mais pour les avoir vus, ils ont l’air très appétissants. Ce que j’apprécie particulièrement dans ce pub, c’est la musique. Tous les soirs, des musiciens reprennent des classiques pop ou les dernières nouveautés en version acoustique et les vendredi et samedi, un DJ passe de la musique accompagné d’une saxophoniste qui joue en plein milieu des escaliers ! Bref, pour vous poser, manger ou danser, ce pub est parfait !
 
 
The Palace Bar
 
Credit: Irish Times
 
J’ai découvert le Palace un peu par hasard … Avec des amis, nous sommes montés à l’étage du Palace Bar et nous sommes installés dans cette toute petite salle. Le décor donne l’impression d’avoir voyagé dans le temps: tout autour de nous, des vitrines remplies de toute sorte de mignonnettes et de bouteilles de whiskey, des sièges en velours rouges et des bougies … Nous étions à peine assis que deux personnes ont commencé à jouer de la musique: de la flûte et de la guitare. Puis une femme est arrivée et a commencé à chanter avant qu’un homme avec un bodhran (un instrument de percussion irlandais) ne la rejoigne. On aurait dit que personne ne s’était concerté à l’avance et que cette réunion était absolument spontanée. Ce n’était certainement pas le cas, mais je garde de très bons souvenirs !
 
 
The Oval Bar
 
Credit: Dublintown.ie
 
Situé au coin d’Abbey Street et de O’Connell Street, l’Oval Bar est un autre pub historique de Dublin. C’était en effet l’un des repères des rebelles lors de la révolution de 1916. Le pub fut d’ailleurs partiellement détruit lors des Pâques Sanglantes et ne ré-ouvrit qu’en 1922 en pleine guerre civile. D’ailleurs, lorsque l’on rentre dans l’Oval Bar, on sent tout de suite que cet endroit a une histoire très forte, ne serait-ce que par les photos d’époque et articles de presse affichées aux murs. C’est un pub sobre, où pas mal de locaux viennent boire une pinte en regardant un match de foot ou de sport gaélique. J’aime la quiétude de ce petit pub, pourtant situé tout près des rues grouillantes de monde. Le personnel y est toujours sympathique, même lorsqu’ils doivent nous mettre dehors pour fermer !
 
 
The Celt
 
Credit: Jar.ie
 
Je crois que mon petit chouchou reste le Celt … Situé dans Talbot Street, c’est l’un des premiers pubs dans lesquels j’ai traîné G lors de son premier voyage en Irlande en 2011. Et nous n’habitons aujourd’hui qu’à seulement quelques mètres de là ! La décoration est tout à fait typique: drapeaux venant de plusieurs régions du monde, billets signés accrochés derrière le comptoir, photos jaunies par le temps et bougies qui brûlent dans des bouteilles de Jameson. C’est tout petit alors il faut se faufiler pour demander sa bière et se caler dans un coin tout en écoutant les musiciens mettre l’ambiance. En quelques minutes, on retrouve l’atmosphère des petits pubs de campagne et on se sent vraiment en Irlande (chose qu’on a parfois tendance à oublier quand on vit à Dublin). Petit bonus: on y mange bien pour un prix tout à fait raisonnable.
 
 
J’espère que cet article vous a donné envie de vous arrêter dans ces pubs si vous passez à Dublin !
 
A bientôt pour un nouvel article !


Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 comments

Laisser un commentaire